L’administration des pêches : un enjeu territorial peu visible

L’administration du secteur de la pêche, par les pouvoirs publics, conduit à  des transformations généralisées et importantes de cette activité. L’administration « productiviste ‘ mise en œuvre depuis les années soixante, en Méditerranée, explique la fracture actuelle entre grands et petits métiers. Dans le contexte européen, la petite pêche devrait retrouver une place importante en contribuant favorablement à  la spécialisation touristique et résidentielle du littoral, mais les structures institutionnelles et les politiques sectorielles héritées de l’ancien modèle contrecarrent quelque peu cette nouvelle dynamique…

Pour lire la suite :

L’administration des pêches : un enjeu territorial peu visible (pdf – 88.7 ko)

Pour en savoir plus sur la méthodologie

Ce contenu a été publié dans Analyses. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.