Revue de l’Encre de mer N° 37

Dans l’infiniment petit comme sur les océans du globe,
dans les méandres du passé jusqu’aux mots prononcés,
se fraye notre avenir.

« Dans l’infini d’une goutte d’eau, nos futures protéines » de Pierre Mollo

« Le sixième continent » de Yan Giron

– « Le passé… un terreau » de Soizic Mollo

 

Ce contenu a été publié dans L'encre de mer. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.