L’atlas européen des mers

Sur le site de l’Union Européenne, un atlas des mers est directement consultable.

La Méditerranée compte :
– 150 millions d’habitants sur ses côtes, avec des villes de plus d’un million d’habitants (Athènes, Rome, Alger, Barcelone, Marseille, Beyrouth, Tunis, Tel-Aviv, Jaffa…) et Le caire qui dépasse 15 millions d’hab.
– 250.000 pêcheurs, essentiellement artisans, pour un million de tonnes d’apports déclarés en 2007
– 275.000 t de produits d’aquaculture marine en 2007
– un début d’exploitation de pétrole offshore, en Adriatique, et au large de la Tunisie, de la Lybie et de l’Egypte,
– 30% du trafic maritime mondial, 25% du transport pétrolier et 450 ports et terminaux (Marseille est le 4ème port européen)
– un fort trafic pour le transport de passagers avec Le Pirée (11,5 millions de passagers par an vers les îles grecques), Reggio di Calabre (10,5 m. de passagers vers la Sicile), et Barcelone et Alicante (5 m. de passagers vers les Baléares)
– 30% du tourisme mondial (250 millions de touristes en 2005), et la deuxième destination mondiale pour les croisières (1 m. de passagers)
– 0,7% de la surface maritime mondiale mais 9% de la biodiversité marine
– 2,5 millions de km² en superficie, soit l’une des plus grandes mer bordant l’Europe,
– 1500 m de profondeur en moyenne avec des zones à  3000m, voire 5000m…
– 2 organisations de gestion des pêches : (ICCAT commission internationale pour la conservation du thon atlantique, et CGPM commission générale des pêches pour la Méditerranée)
– 2 conventions sur l’environnement marin : Convention de Barcelone (ou Convention pour la protection de l’environnement marin et des régions côtières de Méditerranée, avec le Plan d’Action Méditerranéen MAP) et l’accord sur la conservation des cétacés de la Mer Noire, de la Méditerranée et des zones atlantiques contigà¼es.

Voir les poissons de Méditerranée et Mer Noire et leurs noms dans les différentes langues :

Voir un poster des poissons de Méditerranée

Voir un poster des espèces d’aquaculture

Ce contenu a été publié dans Analyses. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.