Epluchage des oignons pour la plus grande bouillabaisse du monde – reportage audio

Ce jour-là , pas besoin de les chercher, dès le kiosque à  musique l’on sentait une puissante odeur d’ail émanant de la cabane des pêcheurs au bout du parking. L’épluchage avant remplacé le démaillage, un autre travail de patience à  plusieurs, une occasion de deviser en s’activant… Un reportage audio de Pascale Marcaggi.

Photos de Robert Le Gall

Bouillabaisse 2014004Bouillabaisse 2014002

Bouillabaisse 2014020  Bouillabaisse 2014011

Ce contenu a été publié dans Gastronomie, Prud'homie de Sanary. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.